mercredi 6 novembre 2013

Cheval rouge



pour les grands ce serait comme être sur les pas  de l'écriture tel Yves Bonnefoy ...
extrait : .....

silence avec l’élémentaire qui fait lumière : le cri rauque des rainettes le soir, les chemins de sable clair, les arbres en fleurs dans les matins clairs du ciel, la première guêpe. On y croise des cris d’oiseau, des maisons au fond qui attendent notre retour. Il a su voir « l’étoile boire parmi les bêtes ».
 

Ce cheval rouge qui vous a souhaité  bonne année 2013,  il était dans son hivernation , le voilà qui ressort son nez. Son amie Alessandra se prépare à ses un an douze décembre , mais  fêter les anniversaires est toute une affaire dans certain monde d'humains alors il se prépare à un grand voyage.
Cheval rouge 
c'est l'effervescence sur son Ile 

 le bébé d'Alessandra


je pense qu'elle apprécie ma coiffe bretonne sur ma belle crinière vichy carreau orange et blanc
 ah! ma petite maitresse va bien accoster oh ce que je suis heureux !

Alessandra accoste au monde de cheval rouge voici son embarcation



Cheval rouge rentre à l'écurie au galot il a soif



 après s’être épongé il a la couverture de froid

et en premier plan on aperçoit en bleu et blanc (tissu)  la copine de cheval rouge "la tige" qui est allongée en bas de sa montagne
le petit théâtre du monde d'Alessandra et de cheval rouge
C'est l'heure du biberon du petit d'Alessandra  alors je vous quitte je vais assisté à çà

à demain...

8 commentaires:

  1. il n'y a jamais assez de douceur pour les petits et tu sais bien les accueillir dans ton nid douillet, que ça doit être bon d'être dans cette mélopée !
    gros gros bisous Frankie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et toi seule connais bien l'histoire de ce fameux marathon de la saint sylvestre...
      merci et ta sensiblité d'adorable grand maman et ton coeur embaumant comme ta maison des confiture de coings. nous nous apportons les ingrédiants de nos écrits... je t'embrasse

      Supprimer
  2. Bonjour Frankie,

    J'ai toujours ce problème sur votre site et je me demande si d'autres l'ont. On dirait que votre lien pour les commentaires se fait harponner et je suis automatiquement redirigé vers :

    http://buddyhost.info

    MAIS... si je copie le lien (bouton droit) et le colle dans une nouvelle fenêtre, j'arrive à l;a bonne page ! :

    http://lamangou1.blogspot.ca/2013/11/cheval-rouge.html#comment-form

    Étrange… votre site est le seul avec lequel j'aie jamais eu ce problème. Je me demande ce qui se passe au juste.

    En attendant, j'ai eu beaucoup de plaisir à lire votre mot. Amusant et follement intéressant ! :-)

    RépondreSupprimer
  3. Roger, comme aux Galeries Lafayette tu devrais savoir qu'il se passe tous les jours quelque chose d'imprévu chez Frankie!

    RépondreSupprimer
  4. Un monde de rêves et de couleurs mes petits enfants aimeraient.

    RépondreSupprimer
  5. J'ai le même problème que Roger. et de plus je ne peux accéder au déroulant.
    Mais je débrouille aussi.
    Ce joli cheval rouge va quitter Paris pou aller vivre sur une île ?
    Il en a de la chance ma Frankie.
    Je suis sûre qu'il y sera très heureux.
    Je t'embrasse bien fort et vais aller voir les billets précédents.
    Belle journée

    RépondreSupprimer
  6. merci de vos propos si je pouvais guerir mon ordi de ne pas vous recevoir
    gros bisous à tous malgré les difficultés

    RépondreSupprimer
  7. @Manouche : Ah ça, mais tu as raison ! Et là, comme dirait Frankie elle-même, c'est trop top ! Vous les Français/Françaises, du coup vous me faites rigoler avec vos expressions locales.

    @Mireille : je suppose que tu utilises le même truc que moi ? Il y a des petites bibittes dans le blogue (je peux pas m'empêcher d'écrire blogue et non blog :) ) de Frankie !

    Hihihi...

    RépondreSupprimer