mercredi 6 janvier 2021

Today j'invite Nino Rota sur les films de Fellini à être avec moi pour vous parler

https://www.youtube.com/watch?v=zoX6OjAL9z0 

cliquer je crois ou opier et coller sur youtube

Je réentends la musique de mon dernier spectacle de Danse "Fellini the Road" de Monica Casadei.

Je suis la dramaturge de tous les shorts cuts que je lui ai proposés et acquis . Venue là pour être une tâche sur le Cyclorama . En definitive 5 solos et 8 changements de costume.

Une critque ecrivait de moi la post modern Pina Baushienne.  Le plus beau compliment avec Carne et Seul contre tous de gaspard NOé , et "il était une fois dans l'oued où les gens dans les  hôpitaux m'appelaient carrement madame Le CJair  comme le nom du personnage du film. Je jour de la fin du Ramadan c'taient des famlles entiérement  enfants petits enfants, j'ai partagé leur liesse et l'on m'a m"m" offert le coran dans des chants dans ma chambre à croire que vus étes partie dans la voie lactéée

une vrituLa désespérance du costumier, il me suppliait Frankie : "Please arrête de pondre".

 Je créais pour mes propositions de scéne mes costumes les nuits . 8 jours aprés l'idée Je  faisais  la presentation  dans mon costume créé  et je les vois le Directeur du théatre Jean Villars à Suresnes et Olivier le couturier , mais ils ne pouvaient le refuser c'était une scéne qui allait marcher à mourir d'éclosions de rires, c'était le film "Le cirque"...

-en costume de panthére jusqu' à la cagoule avec des petites oreilles telle une vraie panthére, le nez rouge  et avec un fouet de dompteur,  je fouettai les trois hipopiens et les deux circatiens. l'inversion l'animal sauvage femme et les somptueux danseurs

c'étaient du délire, et Olivier   disait "encore un costume," son couturier mais" elle va pas arrêter."

mais quand c'est croustillant du bon et grand maitre Fellini 

 que ça promet un succés sur la sequence je sortais de scéne sous une pluie d'applaudissements.

quel son merveilleux que la pluie qui crépite sur une taule et qu'avant c'était la sécheresse.

Comme je suis  couturiére à ma manière le couturier était obligé de me copier pour avoir un costume qui fonctionne.

OU tu as appris? me disait t- il

- au pif et à la connaissance de mon crps  chaque angle petit coin et aisance aux articulations surtout  la danse.

- Tu permets, je suis obligé de te copier. Je haussais les épaules comme une gamine avec un grand sourire et je lui soufflais des baisers.


 

Dans le roman que j'écris "Surgir le pire" et cela pourrais changer

en" Purger le pire" pourquoi pas...

Un cancer c'est une purge infinie.

Tout se purge

"1, les premiers à devaster la chambre,le téléphone, les textos:

 les amis, comme ecrirait Camus . Dans "la peste" , les rats quittent le navire."1 L'on purge bien le bébé dans un Feydeau

Ce que çà fait drôle, 

Aujourdh'ui , c'était inimaginable.

 Un cancer c'est Kally, La deesse qui fait

la chasse aux illusions avec une lance et ...

moi dans mon livre j'appelle le cancer " le cimetière des illusions".

A toute chose, sa richesse.

Et le merveilleux surgit un jour ....

 

Il ne fallait pas que je perde une once de vitalité, autrement le cancer aller m'oscire 

suel, seule tu es le premier ou la premiere à partir.

c'est un combat de gladiateurs sans tout Rome pour t'applaudir.

 

Bon je reprends ses petits morceaux improvisés. Je suis à La 7 eme version . je dois la terminer  car autrement c'est le cimetiére qui va me dévorer.....

 

et je veux  finir les derniers jets de ma "convaealescence" c'est à dire marcher et grimper dans un train. 

 

Aller voir ma Bretagne chérie , dans mon monastére et Ma ville si chére Bordeaux et je viens d'avoir une petite arrière filleule, je craque de la prendre dans mes bras 

et pour cela de l'équibre et un temps de station debout convenable.

 

Je vais apprendre à passer mes photos de mn smarphone sur mon ordi comme 9a vous aurez des photos   ma  dernière grande vendange, et aussi mes dessins car croyait moi ma méthode de dessins thérapeutiques, m'ont tenu le sourire comme si je l'avais dessiner d'une oreille à l'autre avec une lame de razoir et comme dit Bobin dans un de ses livre à quelqu'un qui lui fait remarquer son splendide sourire il dit oh oui, mais il m'a fallu 5 heures à le créer. etains moments c'était quelqus jours de lectures et de peintures car dans un endroit dés qu'on ouvrait la porte d ma chambre avant même que je sorte un mot d'une façon très autoritaire on me disait: d'une voix "Furöique taisez vous".

 

Vous étiez niquée à l'horizontal en espérant pus la verticale.

 

Bye, mes adorables chéris amis du blog là toujours et merci même des nouveaux qui ont plus signés

 

Je n'ai pas la correction  et je suis fatiguée alors pardonnez moi.

 

 

 






vendredi 1 janvier 2021

Ah ! Nous y sommes affutons notre oeil de tigre pour embrasserr l'impossible. 2021

C 'est moi avec 25 kg en moins le regard et l'esprit le même

 
 Ah!  Nous y sommes !

Les valises  qui ne passeront pas la barre de 2021

portées à la gare desaffectée prés des chutes du Niagarra français,

Un beau gros grand nettoyage et vous nous en passerons.

J'ai eu la joie de lire vos réactions . Cela me fit très bizarre ,

 à force de vivre sans adresse de paroles, ou alors, .....

 je me suis promis que de parler de choses lumineuses, audacieuses et créatrices.

Le monde pése déjà trop lourd de ses morts surnuméraires  où tous peuvent y passer du jour au lendemain, sans exception.

 Que çà fait plaisir de vous lire comme si c'était hier,

 

Je marche de mieux en mieux et le méchant  myelome pervers  à virer casaque, il a pris la poudre d'escampette. 


Ce qui nous retarde beaucoup, c'est que l'on nous fait sortir des lieux de rééducation avant la fin de la rééducation alors en 8 jours nous  perdons 30 °/° de l'acquis et faut recommencer,

si Voltaire disait: "faire et refaire c'est toujours travailler", quand j'étais soignante c'etait mon principe ennemi, je preférai garder sur ma table de radiologie  plus longtemps, le  temps necessaire  d'inspecter les details difficilement lisibles et de pinailler à droite et à gauche , debout, compressé pour chasser les vents du ventre....ect

mais de ne pas renvoyer un patient qui pouvait avoir une vertébre félée et tout se qui peut s'ensuivre,

 

A là malgré des 2 années et demi de soins on n'épargne pas et l'on ose vous dire de toute façon vous étes comdamnée à vie à ne marcher que 100m et accompagnée, vous prendrez des taxis..... jamais l'on me l'avait fait cette farce cynique 

 10 heures et 4 heures d'interventions 6 chirurgiens,  attelés à la deesse du" femur qui baille"

dévorée du monstre Alliens  Piranas . Oh! il m'avait pris pôur un Sallers elevés pleins champs.

L'art d'rgumenter en pleine penurie de place faut être tonton flingueur, ecrire à la Audiard.

je fus saisi d'une sidération. Ma kiné fut exemplaire. 

Actuellement je travaille avec un kiné à domicile à l'aube des jours , 

dur dur la souplesse à cette heure là

 mais la princesse se léve plus tôt pour assouplir et , elle continue à manger  efficassement mais petitement pour jouir de plus de légéreté.

C'est efficace malgré mon fauteil roulant l'on fait la coure à Madame ,

 çà c'est un très bon signe même si ce n'est pas là obligatoirement où je souhaite de faire de pirouettes et de prouesses. c'est plus du regain de douceurs , de tendresses dont j'ai tant sur le temps manquées.

 Il y avait des moments je me croyais dans des camps sovietiques" au pavillon des cancéreux" de Soljenitsyne.

 Il serait temps que je regagne ma cuisine pour me faire un petit grisbee.

Je vais bientôt prendre le temps de vous visiter reprendre  le bon temps de la lecture et de la vue de vos chers blogs.

je vous fais un grand kiss dans l'air

 

Surgir le merveilleux 

 

mercredi 30 décembre 2020

Les fêtes ont fait ressortir de sa coquille la Madme Pain Frankie La Mangou

 voici venir les fêtes de Noel je ne vous ai pas oublié. mais très complique nouvelle opération nouvelle Kiné 

 

je reprendrai petit à petit le blog , j'écris en ce moment un livre et cela m'occupe pleinement l'esprit

aprés les affaires quotidiennes,

la meditation pour tenir le moral

L' âne  Dubuffet


Non, Non , Non, je ne suis pas encore dans le trou.

 

tous les amis m'ont enterré vivante

ainsi que la famille, difficile de se reconstruire dans un tel desert sury

tout quecela dure depuis le 28 octobre 2018

J'aI BIEN L'INTENTION  de tenir encore 


Vus ne pouvez imaginé le nombre de coup de fil racroché  quand j'eus le courage de sortir du desert pour souhaiter "Joyaux Noel<;



A vous cruxifié mais cela avait ete dejà fait avec le Christ.



Normalement Surgir le pire, derriére arrive le meilleur et le merveilleux.



Jusqu'à ma chére soeur qui a demandé 7 jours aprés le resultat de mon Cancer clos 

dans sa voix la plus douce que je ne connaissais pas :

"Offres moi ta mort"



Evidemment plus ses phrases ont des pics de fiel ou d' arsenic

 plus elleles oublie vite ,

 et la langue par contre pour me demollir n'a pas fait greve.

 à chaque appel de cousines raccrocher  raccrocher...


C 'est etrange comme l'être humain jouit d'abus de faiblesse.


C 'est bourré de fautes de tout genre

 mais je vois trés mal et ce qui comptait,

 était de vous donner des nouvelles

 

Surgir du pire le libelle

 

 

 

 

 

 

 

 

dimanche 23 août 2020

Bientot s'amorce le rerour a l'atelier

 retour

la voyageuse a connu de grendes aventures humaines

en etant honnête nous pouvons dire ue les choses ne s'arrangent

guére.

La solitude forcée sur mon vieux rafiot. Heureusement c'était un choix.

Je reviendrai plus souvent vous lire et voir vos céations. 

Je vais apprendre à trans mettre mes photos du smar^hon sur mon ordi ainsi vous aurez des belles images et mes tableaux.

en attendant 

.

 

trés amicalement vôtre encore de ce monde beaucoup de combat.

Franie Pain

lundi 25 mai 2020

Pour mes habitués je ne ferai Hommage mais qui peut peu peut Michel Picoli et jean Lou Dabadie

Trés Cher Michel Piccoli  Fort bon voyage.

Un jour de tournage avec vous. Ce film remporta un prix et quelle émotion de partager sous l'oeil sacré de la caméra une presence secrête et autour de la piscine une rencontre  aprés mon plongeon impressionnant : j'ai roulé dans la piscine., enfin hier un très beau programme chez Arte et ce soir sur la 5
La 2  c'était un peu tard. même en confinage, je n'en avaist même pas était prevenu.

et le Monsieur Jean Lou Dabadie vous vous etes donné le Mot. et comme étrange hasard il avait  écrit Héléne la chanson  "Des choses de la vie"
Quel film merveilleux !

Tous vos films je les ai tous aimés vus et revus à des périodes différentes, une autre maturité
avant que je sois actrice et aprés.

 Et Jean Lou Dabadie.
Plusieurs fois nous étions Encre nos archets  : la Plume la musique celle du VIoloncelle de Gauthier Capuçon et dle violon de  Renaud Gapuçon

Croisez vous aprés les affaires faites rapidement au Purgatoire.

Chez moi cela peut arriver vite , je passe sur le billard 
.
Tous mes chers et grands Hommages  nous perdons de très grand Bonhomme.
Seux histoires d'Ile de Ré .
j'en écris une...

                                   Frankie Pain

Combattant son myelome pervers















Sur des matelas de nuages avec des ailes d'ange

Frankie aimante de vos oeuvres .

Respect Maestros.

dimanche 26 avril 2020

Hommage à Philippe Nahon

sur le suivant vous avez le mot à PHillippe Nahon
et plein de belles Photos

hommage à Philippe Nahon

Ce cher Homme , ce cher acteur fut mon campagnon de jeu  avec la direction artistique de Gaspar Noe  dans Carne et Seul contre tous

et nous avons  été au generique  "Du pacte des loups" de Christophe Gans que devrai sortir prochinement un grand film , le reste je lui laisse le revelé
et d'un autre charmant film.

tapez Philippe Naon et vous aurez sa biographie et son portrait en image

aux realisateurs qui l'on aimait,
sa charmante femme et sa fille si mes souvenirs sont justes Gaspar bien sur  Christophue Ganz



et la mére Frankie avec tout mon coeur avec toi mon cher Philippe.

 J'ai vecu entre la vie et la mort pendant UN an  et les suites ;
 un combat singulier m'a jugulée aux  chevaux de la mére Baba Yagua entre enfer - purgtoire - paradis.
Rester aux forces destructrices d'un myelome pervers cannibale,  un allien doublé de cynisme et   d'un piranasse qui te bouffe la moelle osseuse en un rien de temps.

je te regardais dans des séries qui passaient à la télé de mon établissement j'étais dans la joie 

 l'histoire des Bayards d'or à Namur au festival d la Franco phonie...
 les scandales de Cannes ou d'ailleurs
 pieds et poings liés même si nos pers
onnages ne baignaient pas dans l'amour .

Par les films tu nous seras eternel
ta bonne voix en dessous du médium
je n'en dirai pas plus  tant l'on ecrit

Homme digne et courageux d'avoir affronté la distance d'un métier  c'était ta dame qui me confiait ta souffrance  et nous t'avons vu de plus en plus souvent.........

Cette dame à la faux  aurait pu attendre que tu jouisses un peu plus de tes emplois et de ton talent ; putain de Coco 19

j'aimais quand on se croisait  et ce dernier film dont j'ai oulié le nom mais là nous nous aimions et nous devenions complice d'un crime pour que tu retrouves  :  tu étais journaliste et à cause d'un journaliste aux dents de rat, tu avais perdu  ton article de premiere page

et nous avons decide de l'ocsire. Là nous pouvions nous aimez . Et j'épluchais une fois de plus comme dans Carne  des carottes
là j'avais imposé à gaspar Noe de faire un pot au feu  et dans ce film là dans le scénario c'était ecrit.


Tu es là dans les limbes mais tu me parles toujours . Tu fus mon pemier baiser à l'écran.

Bye , je vais mettre le plus grand temps à te rejoindre  

  avec ce mal nous n'en savons rien...


Ce que l'on a accompli dans sa vie aide à franchir les marches du paradis .
T

Tous ces jeux réalisateurs à qui tu as offert ton talent  quelle belle générosité.

A toi à ta famille  d'amour  et familiale 
et à ta grande famille du cinéma  Frankie Pain cette abominable patronne de bistrot en face de ta boucherie comme elle aimait cette saloppe devant tes copains de Bistrot....

Je  t'embrasse : 


 d







le dernier baiser sur les levres  à plus....


Frankie

vous pouvez aller sur le site : letempsdetruittout
et vous aurez de quoi vous nourrir
j'y ai fait un grand interview , çà date et puis aussi vous trouverez  des photos  de l'équpie du réalisateur ect...