dimanche 26 février 2017

ecriture noire blanc silence








l'effacement



Carnet des grandes Jorasses du renoncement




7
Mon sourire inusable
Ma joie :
ma demeure creusée 
entre mes deux seins


Nous aspirons tous à la paille,
Les doux blés de la première semailles
En notre chair terre.


Les terrifiques Euménides hurlent.
Les cantonniers au burin tentent  de rompre ces cœurs de granit

Soufle tendre du zéphire.

Tam-tam  Peter, Reynald
Ces deux amours courtois
Racontent l’inverse de ce que Charlotte
Croyait ce que la vie disait d’elle.


Se dire en filigrane
 


________________________________________________________________________________


6
A l’horrible : tu as fait fête, Charlotte !
Entendu le cristal
le son de l'arc en ciel
Il vient d’un Baccara.
Anne Garde, Laure, les indes.
l'art photographique
Arianne Mouchkine
et sa chambre des Indes
(à voir)


Bonnes boutures pour être à venir
Entre les rayons d’un poisson lune
*
Tam-Tam , Peter, Reynald
ces deux amours courtois
racontent l'inverse 
de ce que
 Charlotte 
"craoyait"
 de ce que 
la vie disait d'elle

5  « Le souffle de vie au plus profond du cœur est
 « plus petit qu'un grain de riz, qu'un grain d'orge,
 qu'un grain de moutarde, qu'un grain de mil,
plus petit même que le noyau d'un grain de mil,
et pourtant plus grand que la terre,
que l'espace entre ciel et terre,
plus grand que le ciel,
 plus grand que tous les mondes. »
- Les Upanishads

A compte d’auteur,  ma Charlotte !
Comme de creuser une évasion
Dans du granit avec un coton tige.



Petits becs rouges :
Créer l’entaille de l’enveloppe
 protectrice de l’autre
 Leur caresse omniprésente
 à la déconfiture
De l’estime de soi



"L'essuyeur de tempêtes" comprend aussi Le laveur d'eau, Les chasseurs d'horizons, Le ferreur de cigales, Le déménageur de forêts etc..
le corps, quand on le laisse libre, ne se trompe pas.


  • « L'amour - c'est ce pays à l'infini ouvert par deux miroirs qui se font face. »
  • « J'ai mis vingt ans pour savoir écrire une phrase... »
  • « Si les grands poètes de Paris ont reçu beaucoup de la capitale, ils lui ont donné autant : la ville a changé de valeur et de sens avec leur œuvre. »
  • « Ce qu'on aime on l'aime depuis toujours. » (Lourdes, lentes)
  • « Hiver. Pénétrer dans l'hiver d'une orange glacée. » (Chasseurs Deux )
  • « Chance. Un coup de chance comme, soudain, une odeur balsamique dans le vent des rues. » (ibid.)
  • « Lucarne. Par cette lucarne - la seule dans la ville - on assiste aux travaux secrets de la nuit. » (Chasseurs Deux)
Ma Déessité
Ma frimousse :
(ma jument)
Douce telles les couilles des anges




Tes baisers friables
Mon sable des dunes
La couleur des lilas doubles violet
 « aux poules » de Mémé




Remettre le pied à l'étriller
simplement mis en silence
des scénes

plus hard à lire.

merci de vos mots

ces texte de la recopie de bruoillon écrit en 2010