mercredi 10 août 2011

les épisodes du bête seller : "L'homme aux yeux couleurs d'huîtres"




almanachronique a dit…
Suite....

L'homme cligna des paupières....des larmes sourdaient à ses yeux glauques...
Des coquilles, tant de coquilles!!!
Sa vie aventureuse, soudain battait derrière ses paupières rougies... roses comme ses crevettes dont le chat noir et blanc faisait craquer les carapaces d'une dent férocement gourmande...
Et cette femme, là qui beurrait ses tartines... était-elle une coquille , elle aussi, qu'il allait devoir corriger???
Corriger, corriger ...et des coquilles toujours...
Quel destin!!



almanachronique a dit…
Suite (bis)
Elle, était fascinée... cet homme là, qui la buvait des yeux... de ses yeux glauques, glauques comme les huîtres, ces huîtres qui s'agitaient, criaient silencieusement, pleuraient peut-être, malmenées dans les torsions de ses intérieurs avant de rendre leur dernier soupir... Allait-elle devoir avaler aussi ces yeux... elle ne pourrait jamais croquer des yeux... est-ce croquant des yeux... des sensations , des idées horribles lui venaient sur l'ingestion des yeux... Les huîtres déjà la dégoûtaient , alors des yeux!!!
Ah, qu'il cesse de la fixer ainsi! qu'il s'en aille lui et son chat aux yeux maléfiques, aux moustaches barbouillées du rose sanguinolent des crevettes...
10 août 2011 00:58

à suivre

croukougnouche a dit…
oh Pomme! quelle délicieuse horrifique ambiance tu inclines là ...ça promet des tentacules plumesques à la sauce Poe de perlimpinpin!!! j'en salive ...
10 août 2011 01:11

10 commentaires:

  1. Oh, ben si vous aimez ça... j'vais pas m'gêner...
    La dame aux crevettes, elle est pas près de fricotter avec le mec au chat....

    RépondreSupprimer
  2. Oh! alors! tu vas pas nous la jouer fée de mauvaise augure! le mec aux yeux pairs il a de la ressource , et le chat de derrière les tonneaux qu'il est en accointances avec depuis belle lurette , c'est un sacré pirate des cœurs! et les crocs qu'il a!! attendez un peu voir!

    RépondreSupprimer
  3. il serait ben l'heure de voir l'ami du chevaier au rhinocéros prendre la suite

    mais je sens que dans l'alambique des mots mijote mijote

    RépondreSupprimer
  4. Vous me laissez jusqu'à demain ? J'ai le nez dans mon dictionnaire (celui que je co-écris) et j'ai un peu de mal à suivre votre rythme infernal !!
    Mais demain soir, je vous envoie ma suite.

    PS : je peux mettre des dialogues ?

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  6. oui bien sur , dialogue bien venu

    prenez votre temps car la prochaine parution blog
    c'est mercredi prochain
    la rubrique du mercredi : les épisodes du bête seller
    vous pouvez me l’envoyer sur mon blog
    ainsi que des images en ipeg si certaine vous les choisissez pour votre écrit comme l’a fait Crouch ;;;;
    lamangou@yahoo.fr
    et je ferai passer à ses dames ainsi elles écriront et j'écrirai après vous

    crouch m'a mis aussi son grand texte sur le commentaire
    ce que vous pourrez faire et vous pourrez édité sur votre blog et faire un lien pour vos habitués ce qu'à fait crouch...

    BONNE PLUME C'EST PAS ÉVIDEMMENT
    CAR LES INGRéDIENT demande une immersion
    je suis en prépa pour un enregistrement de module habillage d'une émission littéraire quotidienne et j'ai du mal à l'immersion dans les yeux d'huîtres
    alors un dico !
    c'est formidable
    je vous embrasse

    RépondreSupprimer
  7. Chère Frankie Pain,
    mes poissons-chats sont tous à toi!
    J'attends fébrilement la suite de l'histoire.....

    Câlinsss!!!

    RépondreSupprimer
  8. je te remercie beaucoup car avec ce debut d'histoire et les imaginaire de chacun je sens que nous allons voyager dans les hautes cimes de l'imaginaire , du fantastique
    et quand j'ai vu tes chats
    je me suis dit oui cela pourrait ouvrir en multiplication
    alors merci beaucoup
    et ce sera en vue mercredi prochain les épisodes nouveaux qui seront nés des différentes écritures
    je suis ravie belle soirée

    RépondreSupprimer