dimanche 29 avril 2018

Où se posent les rêves?


En lisant 
cloquer sur le lien
https://www.youtube.com/watch?v=g7czptgEvvU 

Comme des oiseaux migrateurs
 ils se posent là où l'égyptologue  de leurs hyéroglyphes  va pouvoir traducere.


Y 'a du Coco Samba dans l'air ! en africain veut dire du 'marveilleux' , du 'Gorgeous'en USA




photo d'un pastel
peut-être de grand- mére Québec
blog
excuse-moi si c'est toi .

pace full 
de Philippe 
peut-être Ecouffé
A Chaillot en ce moment la première
 était hier soir.

pas assez precise
 dans mes voyages web
pardon les auteurs



aquarelle frankie
Faite à Dakar  c'était un rêve diurne
Dakar 1989
tournage de "La nuit africaine" avec Bernard fresson.
Toujours ma boite d'aquarelle pour les attentes,
ce qui me permettait de ne pas
 me déconcentrer
 et surtout ne pas perdre de vue mon personnage.






Là, la belle Mére Maquerelle 
 avec le point de beauté
in "Le pacte des loups"

  Monsieur Le Bihan :
charmant partenaire.

Il y a 9 mois
 naissait une rencontre.
Day for day. 9 months
Elle se nomma : "el conocido"
pour le féminin et le masculin.

Comme "La descente du Mississipi" de Truffaut  que nous verons ce soir sur Arte,

Il ne s'appelait pas Truffaut
 ni moi Catherine Deneuve
il n'était pas JP Belmondo.

Si nous crééons
 un nouveau pacte 'el connocido'
 this day 
yo, no lo sabé.

Ah ! Le mystére des scansions.
Pour répondre au philosophe
 Jean Pierre Hammel
le point du jour blog
Vous ?
 l'art  d'une senior,
la scansion :
 la bouée hurlante à l'entrée du port !

La marie salope on l'appelait au village,

Pas une injure not !
Mais cette plate  à l'entrée dans le port qui  désablait inlassablement à la Rochelle .
Nous les appelions les Marie Salope
les voiliers la bénissaient 
surtout les quillards, 
le Pennwick 1 _2_ 3
et aussi Tabarly.


  Petite déjà quand l'injustesse ou injustice voilait, non volait,  soufflait vent arrière , grand vent de 147 à l'heure comme hier quelque part en France,

je mettais les pieds  dedans,
 à pieds joints
 comme l'adoration des enfants
 de sauter dans les flaques

comme disait pére
- Tourne 7 fois ta langue dans ta bouche
 avant de parler

ou

- ma Pompon, mon adorable rossignol
tu  chantes pour ne pas être prise par 
les vrilles de la vigne de leur nuit, de leurs ombres cauchemardesques ....
J'ai mis des années à comprendre  "mes vrilles de la vigne de Papa".

ou
Mon éléphanta
dans une magasin de porcelaine anglaise.

Dans le village ma parole était née un mois avant moi.

de ce côté là, je savais de qui, je tenais çà ,
vous l'avez lu un jour dans un de mes  billets.


The last.



Je vais au restorant gare de l'Est le midi
dans la semaine dernière
espace mondialen terme de fréquentations
Afrique, Asie, Magreb, Cheminots,
Jeunes filles coquettes, les familles enfants bébé ect,
Buffet à volonté le midi pour 13 euros
 très bien fourni
Français , Asie , Japon , Viet-nam

Un homme africain, tout en bleu marine vêtu
portait une chemise avec vraiment cette presque captation au centre de la chemise
bleu rose
 comme l'éveil du soleil 
à l'estuaire de la Gironde.
 imaginez
c'était un ravissement de pupilles.

Pas de la Nation
çà c'est encore autre 'chaose'.

La petite sérénade du dimanche aprés-midi 
accompagnée d'une Barcarole..
sous les parapluies
ou
au chaud dans l' atelier de Création

belle semaine.
Frankie Map's Monde

Où se posent les rêves avec Vous ?

5 commentaires:

  1. Totalement déjantée aujourd'hui Frankie, j'aime beaucoup, mais vraiment beaucoup… Cette barcarolle archi-connue mais toujours aussi phénoménale, ta photo sur le travers… Tu mords avec entrain dans tout ce qui passe, ce gars en bleu qu'on voudrait bien voir aussi…

    Longue vie, Frankie ! :)

    RépondreSupprimer
  2. @ Roger
    FRANKIE PAIN29 avril 2018 à 09:24
    Merci Roger, tu es ‘janti’ mais tu sais j'ai choisi de donner des images par des mots
    j'appelle çà la ‘déjante’

    c'est vrai une photo c'est plus simple sauf les tiennes qui ont des heures de post prod.

    j'ai l'esprit tout simplement vif car
    pour les gens les mots les E.......
    mais je ne peux pas arrêter même si j'ai tenté de le faire plusieurs fois
    j'ai boudé, j'ai un peu crié
    ect.

    Toute ma profession se bat pour sauver les mots
    Et moi je ne serai pas dans ce combat…
    J’appelle l’enfance dans les billets……..

    Alors les visites sont plus rares les commentaires aussi

    prives toi de "déjantée" trop de gens en sont ravis que quelqu’un le dise à leur place et le pense
    Çà déserte,
    qu'est ce qu'ils diraient s'ils savaient que dans la famille il y a un mariage et tu es sur une voie de garage. Niet.
    c'est Dans 6 jours.
    résister au voie de garage, au rebus,
    J’ai tellement manger de l’indifférence à la douleur de la perte de l’essentiel
    Non que je m’y fasse, j’ai appris à rester digne de mes valeurs et la tête à la bonne place.
    J’ai intérêt avec deux cannes que je nomme ‘Gazelle’.

    la vie est si belle, l'intelligence c'est si bon de l'entendre dans les oreilles résonnent comme les violoncelles sur des suites de jean Sébastian Bach

    le monde va si vite . Çà gomme de partout,
    nous devons nous élever avec de la prudence .
    Comme disait un ami chaman Louis du serpent à sept plumes , d’Henri Gougaud : « achétes toi un scrotal et tu es sur de tenir éveillé »

    la bonne bourgeoisie est bien callée dans leur quant à soi.
    on en oublie l'élémentaire mister Roger du Québec

    comment pourrais- je faire de somptueuses conférences si la main , la plume, l'encre. N’était battu chaque jour sur l’établi comme bon artisan sur son enclume , son pétrin .

    Hier Philippe Claudel disait : « ma peau ce sont les mots pour protéger mon corps écorché vif » Son dernier livre
    « l'île du chien ». Sur la 2 très tard dans la nuit, hier soir.

    je t'embrasse fort.

    Lis plutôt Evelyne Crossman
    "Sur l'éloge de l'hypersensibilité"


    Merci pour longue vie
    j'en ai tellement envie

    en effet. et tant pis si plus personne ne me lit
    j'aurai accompli mon devoir ? je réduirai mon temps aussi

    sur mes visites et les commentaires
    pour écrire plus

    je t'embrasse très fort
    j'attendais un peu ta venue pour te re-fréquenter sur ton blog.


    tu as raison d'avoir envie de voir l'homme en bleu marine et sa fenêtre rose et bleue.

    RépondreSupprimer
  3. merci pour ton mail, ....j'ai beaucoup de démarches à faire et ne suis pas souvent sur le net..pas de téléphone , ordinateur, etc.....si tu me laisses ton mail...je te contacte dès que possible..tu peux m'écrire et je ne publie pas ton adresse mail et ton message! bisou

    RépondreSupprimer
  4. Derrière Le Bihan, la mouche qui s'est posée sur ta joue parfaite a bien de la chance.

    RépondreSupprimer
  5. @ de sabrina
    ton blog a une pêche d'enfer !

    oui . tiens !!!!!!!!!!!

    bon début de semaine Françoise/Frankie
    je t'embrasse très fort
    Sabrina

    RépondreSupprimer