vendredi 13 juillet 2018

24 heures chrono


Un tête à tête fait lors de mon premier Kancer. Mon chirurgien  qui venait chaque matin me rendre une visite courtoise en voyant mon dessin : "je vous trouve bien sympathique envers  ce cher Monsieur qui vous vouait à la mort". Et nous avions ri.

Il avait vu avec intérêt toute la série dont une  aquarelle où dans la forêt je fuyais en vélo et lui  en tenue de bloc il me suivait avec le bistouri à la main.
"Venez, venez ce bistouri va vous sauver".
C’était un rêve l'aquarelle.

Cette semaine la tonalité est dans le texte de la traversée des apparences. Choses écrites nous ne revenons pas dessus.

Alors la chose majeure la visite  de contrôle de monsieur 2éme Kancer et  le résultat n'est pas si mauvais , alors la joie.

Les menaces de l'appartement. Les gens  sont capable de faire les cent pas en regardant les yeux menaçant dans vos yeux , je suis au rez de chaussée.
On cherche des appartement à prendre.
et j'avoue que je devais sortir et je suis restée collée à mon bureau.
j'ai été mal tout le reste de la journée après le regard du recruteur.

C’était une semaine comme on rêve de ne pas revivre de si tôt.


Nous sentons tous les échos de la problématique des migrants  partout.
Il est difficile de faire face quotidiennement à la demande à l'appel d'aide.
Rien ne semble organiser, ils quêtent de l'aide et face à çà j'avoue être impuissante.
Quelle vigilance !


je suis désolée mais être profileuse au quotidien  dans le texte dernier n'était pas simple élucubration de l'esprit.

Pour aller chercher des belles photos
 et univers moins dur cliquez sur ce lien

belle journée , je vais écouter du jazz au parc floral de Vincennes.
et belle finale  France Croatie.

5 commentaires:

  1. Une bonne nouvelle de monsieur le deuxième! De quoi faire la fête avec tous. Bonne fête, Frankie!

    RépondreSupprimer
  2. Tu es la belle Anitra qui met tous les Kan à genoux !

    RépondreSupprimer
  3. merci les femmes de ce blog.

    A tous ceux qui luttent pour cette sale bête.

    je vous embrasse fort et demain le match

    RépondreSupprimer
  4. Je me réjouis avec toi que les nouvelles soient bonnes après ton contrôle. C'est une de ces nouvelles que l'on aime apprendre. J'aurais aimé voir la tête de ton chirurgien se voyant représenté sur ton aquarelle!
    J'aime beaucoup ton expression de profileuse du quotidien.
    Rien n'est simple dans la marche du monde et je n'ai pas les solutions. Mais les injustices et les comportements irrationnels sont faciles à détecter chez chacun d'entre nous.
    On ne veut pas de migrants africains "chez nous", mais on veut bien que Umtiti, dont les parents sont des immmigrés camerounais, marque un but décisif pour nous envoyer en finale! Ah, la nature humaine. Mais ne crois surtout pas que je m'en exclus!!!
    Grosses bises et bon dimanche Frankie.

    RépondreSupprimer
  5. merci ma très chére marie paule.
    Oh oui tu aurais vu sa tête de sa vie de chirurgien il n'avais jamais assisté au recit d'une patiente par image aquarelle de ce qu'elle ne pouvait mettre des mots. Mais ce que je vivais je devais mettre hors de moi . pour faire du vide à la vie qui dans ses moments à besion qu'on la décharge de toute les autres choses surtout quand on est seule à faire face.

    le chirurgien quand je me suis reveillée était à mes côtés je l'ai apercu et j'ai crié dans la joie d'être vivante imagine 4o ans d'actrice interpréte, c'était comme ci andromaque revoyait son hector

    il s'est retourné il est venu, mes yeux étaient chargés de reconnaissance , la joie, le rire les pleurs et surtout que j'étais encore avec l'oxygéne et d'autres bazar de reveil.
    ce cri à la vie la marqué , fut l'empreinte entre lui et moi, ainsi s'inscris ses rendez vous quotidien, il faisait sa première opération à l'aurore et aprés mettait sa blouse sur son habit stérile et montait me visiter.
    Chaque matin je me coiffais et maquiller comme si j'allais jouer ma dernière scéne, mater jusque dans ses retranchement l'adversaire. Un matin il m'avait surprise sortant de la salle de bain, Il avait était complétement sckoché.
    Oui je veux gagner comme nos français aujourd'hui et nos croates.

    je suis seule alors nous sommes les premiers à partir alors j'active mon processus de guérison.

    Oui je suis ok avec toi sur les migrants
    hier j'ai pu soutenir en parole un Oumar.

    Baisers très chéres marie paule

    RépondreSupprimer