vendredi 11 octobre 2013

Jusqu’où servent les oignons ? Instantané de la semaine




  Photo de Frankie Pain


Semaine à pleurer , alors j’ai pris des oignons violets pour pleurer et me soigner en même temps.
Le violet soigne.
 Et j’ai mangé que des légumes verts pour nettoyer  à ce grand désinfectant qu’est le vert.
mais j’ai tout mangé le vert.
 Alors voici les oignons violets.
 Et, comme le spectacle des 15 000 œillets de Pina Bausch, au Palais des Papes,(1980) assise au premier rang, j’étais la petite copine d’un danseur acrobate Milan M.,  je regardais l’actrice danseuse couper des oignons , après se mettre la tête dedans , et, venir pleurer face public.

Après j’ai vu une metteur en scène (1999) dans une pièce de théâtre dans laquelle je jouais demander cela à une comédienne qui n’arrivait pas à pleurer  de faire semblablement.
En coulisse avant la scéne des pleurs,  la nana se mettait la tête dans les oignons.
 Imaginez la joie ! des répliques !!!!! quand on a passé la journée à être dans la situation,  l’odeur des oignons !!!!!!!!!sur la nana qui là jouait ma mère:  çà me cassait tout ,et,  en direct "fissa" faire vite pour rattraper un état qui n’est pas le notre pour servir la tragédie du personnage . C’était en effet une tragédie.

Jusqu’où  servent les oignons ?

Frankie Pain

et pour aller faire la curieuse ou le curieux chez Armarita instantané  et les amis cliquez sur le lien




  http://mesinstantanes.blogspot.fr/

bon Samedi à moi de partir en voyage chez les autres instantanées....


14 commentaires:

  1. les oignons sur scène (Seine) en voilà un titre Frankie je me souviens de ceux de Bechett à Bobino mon Dieu suis-je si vieille je croyais avoir 7 ans !
    je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis aller aux dahlias et les dahlias m'ont bien séduite.

      bisous
      mais Josette nous avons toujours 7 ans l'age à cheval entre l'enfance , l'innocence et sa créativité et l'age de la rason ; c'est bandant aussi de penser n'est ce pas
      merci de ta présence dans mes commentaires . chaudoudodu

      Supprimer
  2. Les oignons rouges sont ceux que je préfère :-)
    GROS BECS Frankie, je te prête un mouchoir !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. çà je suis comme toi j'adore les iognons violets. kiss kiss je fais un tour chez toi

      Supprimer
  3. Une situation à faire pleurer. Bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
  4. merci les princesses c'est von les oignons violets
    je vous embrasse kiss kiss kiss

    RépondreSupprimer
  5. en provence il y a des oignons pointues et roses... comme la vie! :)))

    RépondreSupprimer
  6. Les amoureux du théâtre (du cinéma et de l'opéra) n'ont pas besoin d'oignon pour pleurer cette semaine

    RépondreSupprimer
  7. Ils me font pleurer, rien que d'y penser! Je les hais, même si je les trouve beaux. J'espère que ta prochaine semaine sera "à rire" et que celle-ci finira mieux!

    RépondreSupprimer
  8. Gine est dans les choux et toi dans les oignons : une recette de tarte alsacienne ferait l'affaire compte-tenu de la baisse des températures ...
    Bises Frankie et bon week end

    RépondreSupprimer
  9. merci mes dames et monsisuer le niçois , ppour qui je suis ok oui on a pas besoin d'iognons quand on fait ce metier mais voilà le talent arrive aussi par les mystérieux coups de main magique du tonton producteur et ect , à force pour une scéne de pleurs on a recours aux oignons c'est drôle à se rouler de rire jaune pour aller avec les couleurs roses , des choux ect

    et oui bien evidemment les semaines se suivent et ressemble au soufle que l'on a mis pour changer de cap et honorer des êtres d'âmes qui nous quitte car personne pour le remplacer
    bon samedi
    à vous tous et toutes

    RépondreSupprimer
  10. J'prèfère ceux de Sydney Béchet!

    RépondreSupprimer
  11. Violets, rouges, blonds, je les aime, pourvu qu'ils soient cuits ! Si j'ai bien compris cette semaine n'a pas été des plus clémentes pour toi. Je te souhaite que la prochaine soit un peu apaisée.

    RépondreSupprimer
  12. Crus ou cuits je les aime, jaunes, blancs, violets, ronds pointus comme les Simiane d'Elfi ! TOUS !!!!!!
    Et je ferais certainement une mauvaise comédienne car je peux en éplucher des kilos sans pleurer.
    C'est certainement mon côté pissaladière qui fait ça ! ;o))))))
    Ne pleure pas ma Frankie ! N'a t-il pas dit "Ceux qui m'aiment prendrons le train".
    Un jour nous le prendrons aussi.
    Je t'embrasse bien fort.
    Belle soirée

    RépondreSupprimer