lundi 7 octobre 2013

le theatre , le cinéma , l'opéra est en deuil Patrice Chereau est parti hier au soir

"Tous ceux qui m'aiment prendrons le train" de Patrice Chereau


En moto j'avais été  à Toulouse voir sa "dispute" de Marivaux à Toulouse de Bordeaux.
Je n'ai pas eu ce grand bonheur d'être dirigée par lui , j'ai aéré erré dans ses salles de théâtre pour me grandir dans mon art d’interprète  cherchant devinant comment il faisait.

Un jour nous nous sommes croisés,il m'a salué, ce fut un cadeau sublime, il m'avait tant enrichie

pour lui "ne pas s'enfermer, ne pas répérter , ne pas s'arrêter...

tout affaire est dans la musique..... pas simplement des idées de mise en scène , être à l'écoute de l'écriture, la structure de l’œuvre



un film tout est affaire de musique ....

 Où est le sens de la phrase ?
Il est parti, je laisse à la presse  les articles


ce matin sur France culture il y eut de très bons interviews

" le visage et les corps".


J’y arriverai un jour


Ouvrage réalisé par Georges Banu et Clément Hervieu-Léger

de

  • Editeur : Actes Sud Parution : 3 Juin 2009
A l'occasion de la remise du douzième prix Europe pour le théâtre, en avril 2008, à Patrice Chéreau, divers entretiens avec lui, ainsi qu'avec des artistes et des proches collaborateurs, ont eu lieu. En voici les textes, accompagnés d'un cahier iconographique retraçant, au-delà de son parcours de metteur en scène de théâtre, d'opéra et de cinéma, ses convictions, ses doutes et ses lignes de travail.

de Patrice Chéreau


 « Le metteur en scène n’est utile que si l’acteur est meilleur avec lui que sans lui. Sinon, à quoi bon ?  »

 « Le cinéma est le lieu du réel et de la vie. »

  http://www.fabriquedesens.net/L-imaginaire-historique-Patrice


Transcriptions d’émissions de France Culture





 
 Bon voyage, c'est sa cousine Nathalie Chereau la chirurgien qui m'a sauvé la vie dernièrement toutes mes pensées pour sa famille. Là haut


un autre bel hommage à patrice Chereau

cliquer sur le lien
 http://reveusedemots.blogspot.fr/2013/10/chereau-nous-laisse-de-belles-traces-de.html

8 commentaires:

  1. Oui, Frankie j'ai appris cela avec beaucoup d'émotion...
    Merci d'avoir publié cet hommage !
    GROS BECS

    RépondreSupprimer
  2. ... émue rien qu'aux souvenirs de Ceux qui m'aiment prendront le train...
    il y a des êtres qui changent notre perception des choses

    RépondreSupprimer
  3. tu lui rends un bel hommage Frankie,
    Merci
    je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  4. Je suis touché que tu parles de la Dispute de Marivaux, c'est sans doute la pièce mise de théâtre qui m'a le plus touché, marqué. Je rends hommage à Chéreau sur mon blog samedi prochain

    RépondreSupprimer
  5. merci cher ami(e)s de témoigner sur ce blog votre intérêt et votre émotion.
    c'est une des raisons sa rencontre qui m'a fait choisir ce métier

    que nos silences accompagnent son envol un grand Monsieur nous perdons beaucoup en sont départ et les arts auxquels il donnait de sa sensibilité de son intelligence son invention

    RépondreSupprimer
  6. Vous l'avez rencontré
    quel bonheur !!!
    et quelle émotion cette disparition
    mais il nous laisse de belles traces n'est-ce-pas

    bien à vous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci à vous aussi ces beaux documents que vous nous avez mis et merci de votre visite

      Supprimer