mercredi 20 avril 2016

ateleir d'écriture de l'Hajat à la petite Rockette paris (suite 3)



3
Quiproquos de mots jamais ouïs.

S’allonger sur le divan

-          Il ne dit pas le vent    -

Il dit l’œuf dur qui jamais n’a bruité sur le zinc de l’estaminet

Là où les brèves de comptoir fusent.

L’ainée lui met toujours, non , souvent 

- soyons exact même à l’heure avancée de leur vie-

un œuf en bois  dans la bouche, 

en guise de muselière des mots,

de ces œufs en bois peints aux motifs slaves,

si pratiques  pour raccommoder les chaussettes,

Faire silence : cette sainte Mitouche  le veut :

l’œuf ,là ,en pleine bouche,

Si elle ne grimpe pas 4 à 4 les escaliers du jardin d’hiver

a la dernière bouchée du repas partagé.

Je soigne les douleurs de ce qu’elle n’a jamais soigné :

 la non allégresse de ma venue,

ses conséquences et le dénis de leur auteur..

Sa posture de bourgeoise  offre de temps en temps de bons simulacres

Il ne faut pas si fier

Gare gare gare :

 danger immanent quand vous baisez la garde

 de l’attention
d’un sentinelle de guerres urbaines.

Avec le sécateur du jardin

J’ai taillé ce rosier « ombélicale », ombilicale

D’autres roses, épines bourgeonneront….


Son dernier coup de grisou faillit me rétamer

Sur le dallage de l’hôtel : Mont Calm.

De l’autel au cimetière

Le sens pratique toujours ficelé à son « ébétitude. »

Quand même après avoir vaincu le Crabe

De ma substantifique moelle- miel home.

S’eut tétée  dommage à la Vie.

Etre, là d’un rire.

suite et fin vendredi 

de frankie Map's Monde






4 commentaires:

  1. de la couture, des coings et du peps... gare gare gare les garces ont intérêt à se bien tenir Frankie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. of the course of bycicle
      merci dear !
      nous nous pigeons au quart de manivelle aprés l'avoir évité et mener au bout d'un baton pour ne pas être piquées par la vipére les vipéres veineneuses.
      je t'embrasse muliment...
      soyons fous folles et inventives dans les mots .
      gros bisous

      Supprimer
  2. jolie cette sainte mitouche:)))baci

    RépondreSupprimer
  3. Gare, Gare. Gare, Gary Cooper...
    Bonne nuit Frankie!

    RépondreSupprimer