mercredi 17 octobre 2012

sagesse and piccollo

 

auto photo de frankie 

en pijama

 

dans l'alambique de la création


Elle allait chercher au ciel  cette nana  ce qui brûlait dans son cœur
C’est terrible de ne pas avoir confiance en soi
On apprend   chaque jour !!!!
Gros bisous que quelques phrase vous inspirent

Chers lectreurs et lectrices…
 

 

Betty

Accueillir, c'est reconnaître que ce que vous voyez est vous !



Friedrich Nietzsche

La croyance que rien ne change provient soit d'une mauvaise vue, soit d'une mauvaise foi. La première se corrige, la seconde se combat.



William Shakespeare

L'amour ne voit pas avec les yeux, mais avec l'âme.



Michel-Ange

L'amour, c'est l'aile que Dieu a donnée à l'homme pour monter jusqu'à Lui.



Peter Deunov

Chaque talent est un capital qu'il faut mettre en circulation. Les gens souffrent parce qu'ils n'ont pas cultivé le capital qu'il leur a été confié.



Adyashanti

Vous pensez que l'illumination est quelque chose d'autre que ce qui vous arrive juste en ce moment. Ceci est votre première erreur.



Paul Auster

Les bonnes choses n'arrivent que lorsqu'on renonce à les espérer ; à l'inverse, trop espérer, les empêche de se produire.



Baden-Powell

La meilleure manière d'atteindre le bonheur est de le répandre autour de vous.



Pablo Picasso

Rappelle-toi: L’unique personne qui t’accompagne toute la vie, c’est toi-même !! Sois vivant dans tout ce que tu fais.



Jean Klein

Soyez conscients que vous êtes la Lumière de toutes perceptions.



Paul Brunton

Les beautés offertes par la nature ont la vertu de dissoudre les émotions négatives et de nous amener sur des plans plus éthérés.



François Garagnon

Je cherche l'enfance du monde, là où tout est jeu avec presque rien, là où tout est grâce avec presque tout ...
bye bye 


see you soon



9 commentaires:

  1. C'est la cerise sur le gateau, ta chemise ! :)

    Une jolie collection de citation, assurément.

    RépondreSupprimer
  2. "L'amitié est une étoile qui brille même quand vous ne la regardez pas."
    Nathan Ebossiet

    Grosses bises,
    séb h.

    RépondreSupprimer
  3. Salut Frankie,
    Tu donnes l'impression d'être au milieu d'un atelier du bonheur ... je te connais pas je suis tombée par hasard sur ton blog ... je te dis cash j'ai comme une impression que je vais avoir envie de venir traîner de temps en temps chez toi .. ;) peut être que parce que je suis aussi une caille dodue ... parce ta chevelure folle m'a plu .... ouais , je suis une amoureuse des blogs et de la parlotte, je n'ai pour l'instant pas d' espace perso mais traîner mes guêtres dans la blogosphère risque m'en donner l'envie ... à suivre
    Bonne journée et merci pour les citations posées
    à plus bella

    Nina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. chère Nina merci de ta visite et de ton mot , sache que tu es la bienvenue ici, viens t'y désaltérer tu auras toujours quelques petites fautes d'orthographe , mais je souhaite que l'acceuille soit présent et que l'on puisse trouver des nourriture terrestre .. et mes copines et amis sur les côté"s sont aussi d'agréable fréquentation.

      Supprimer
    2. Merci de ton accueil à plus tard ...........

      Supprimer
  4. .."ils n'ont pas cultivé le capital qui leur à été confié". Ah ces ministres de l'éducation qui se battent à coups de "morale" et de "mercredis" c'est à une vraie réforme qui permette à chacun de s'épanouir qu'ils devraient penser!!!

    RépondreSupprimer
  5. Pourquoi venir auprès de toi ? Simplement pour picorer ...et découvrir un monde à part...le tien...:-))
    C' est la phrase de Baden-Powel que je retiendrai...il me rappelle tant de souvenirs...
    Bisous et belle journée à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ma chére mathilde , je ne sais comment vous répondre à vos billets alors je le fais ici et pourtout parfois il me semble croiser votre blog , j'ai peut-être rêver
      je vous embrasse gros bisous
      merci de vos visites
      c'est toujours un grand bonheur
      cela me permet de mieux trouver

      je vous embrasse

      Supprimer